informatique
Publié le - 1797 clics -

Développer un mobile prend combien de temps ?

Aujourd'hui, il n'est plus besoin d'être un as en informatique pour arriver à développer son application mobile. Même en étant un grand débutant dans le développement et la programmation, on peut réussir à créer un très beau produit qui pourrait se vendre. Il suffit de trouver l'idée qui marche et d'avoir beaucoup de motivation. Alors pour ceux qui n'ont pas assez de patience et qui n'ont que peu d'intérêt pour le développement mobile, mieux vaut faire appel à l'expertise d'une agence.


Développer son appli soi-même ou faire appel à une agence

Même s'il est parfois difficile de l'admettre, tout le monde n'a pas les capacités requises pour effectuer le développement mobile d'une application. De plus, même si l'on peut réaliser facilement la partie front-end , qui consiste à mettre en place les éléments et contenus de l'application en utilisant les langages HTML et CSS, la deuxième partie sera beaucoup plus compliquée pour les non-initiés. A moins que ces derniers ne soient pas pressés et veulent prendre leur temps pour étudier les langages de programmation nécessaires pour arriver à créer eux-mêmes leur produit. Pour ce type de projet, il faut investir énormément de temps. Alors, les personnes qui n'en disposent pas pourront demander l'aide d'une agence moyennant un certain tarif en fonction de l'appli qu'ils souhaitent créer.


Combien de temps pour développer une application

Beaucoup de développeurs en herbe se posent cette question pour pouvoir estimer si oui ou non ils réussiront à créer leur appli mobile dans les temps. En fait, mettre sur pied la première version de son application ne devrait pas prendre trop de temps pour un développeur. C'est le développement en back-end qui nécessitera beaucoup d'heures, plusieurs semaines entières même. Cette partie nécessite l'utilisation de langages de programmation comme PHP, SQL, Python, etc. afin de pouvoir stocker toutes les données de l'appli dans une base de données.

Laissez votre commentaire à propos de cet article